Nduwamahoro Non-Violent Actif

5, Bld de l’Uprona, 34
BP 2749 Bumjubura

Burundi
Contact: 
Ferdinand Ndikumana
Phone: 
+25776418168; +25777771417; +25722215057
Fax: 
+257222730
History: 
L’Organisation est née d’un programme de « réconciliation nationale » initiée en 1994 par la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi. La situation était explosive au Burundi après l’assassinat du président Melchior Ndadaye et le déclenchement des massacres inter-ethniques opposant les Hutu et les Tutsis. Le Programme a réalisé une variété d’initiatives de rapprochement des ethnies et de rééducation à la tolérance, à la réconciliation, au pardon et à l’acceptation mutuelle. Vers la fin du programme, en 1998, le premier noyau des personnes-ressources est né à Bujumbura et a réclamé la mise sur pied d’un cadre légal d’action qui fut agréé par la suite par le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. Nous avons bénéficié de l’appui remarquable de Madame Hildegard Mayr Goss et du Père Alfred Bour du Mouvement International pour la Réconciliation, qui nous ont aidé à développer la formation sur la non violence active. Aujourd’hui, l’organisation est occupée à renforcer les initiatives de rapprochement au niveau des communautés.
Their Work: 
•Animation d’une émission radiophonique hebdomadaire pour l’éducation permanente à la vérité, à la justice, à la réconciliation et au pardon.
•Formation des membres à la non violence active, aux droits humains, à la communication non violente et à la guérison des mémoires (trauma healing).
•Participation aux initiatives de la société civile burundaise en vue du renforcement d’un Etat de Droit.
•Ressourcement spirituel (retraites) des membres en vue du pardon et de la paix au Burundi
•Organisation annuelle de la « semaine de la paix » en communion avec les réseau Pax Christi Grands Lacs et Pax Christi International
•Participation à l’éducation civique et électorale (éducation aux valeurs démocratiques, observation électorale, etc.)
•Initiatives de rapprochement des rapatriés, des déplacés et des dispersés et gestion des conflits fonciers en cette période post-électorale.
Program Priorities: 
Programme 1: Education à la paix
•Encadrement des ex-enfants soldats, démobilisés, rapatriés;
•Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre dans le cadre de la politique nationale de désarmement;
•Formation à la non violence active dirigée vers les écoles secondaires et les universités;
•Participation à la réflexion et aux actions de la Commission « Vérité et Réconciliation ».
Programme 2: Renforcement institutionnel
•Organisation des descentes à la base pour le renforcement des acquis de paix et de la solidarité entre les membres et la communauté;
•Participation aux initiatives de la société civile à l’intérieur du Cadre de Concertation et d’Action de la Société Civile (CNCA) : synergie avec les organisations philanthropiques, les ligues des droits humains et les associations de la jeunesse. Publication conjointe de prises de position, initiatives ponctuelles;
•Participation aux initiatives du réseau Pax Christi Grands Lacs et renforcement des relations avec les organisations affiliées à Pax Christi International.
Programme 3: Appui aux groupes vulnérables
•Lutte contre les violences et les viols faits aux femmes et aux jeunes filles (éducation, assistance juridique, plaidoyer);
•Encadrement des enfants de la rue (éducation, habitat, métiers, activités génératrices de revenus);
•Appui aux initiatives d’inclusion des Batwa (pygmées): éducation, plaidoyer;
•Initiatives d’assistance aux femmes veuves, aux personnes handicapées et aux vieillards.
Region: