Violations des droits humains et lutte contre l’impunité

 

La déclaration solennelle des droits humains se voit contredite par la pénible réalité de nombreuses violations qui ont lieu presque partout dans le monde et qui prennent diverses formes : les nouvelles formes d’esclavage représentées par la traite des êtres humains et le phénomène des enfants soldats, les guerres et les violences de toutes sortes, les déportations massives et les génocides.

Les faits

  • Au sein de la communauté internationale, la Cour criminelle internationale a été établie pour punir les responsables d’actes particulièrement sérieux tels que les génocides, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et les crimes d’agression. Dès le début, Pax Christi International a appuyé et encouragé cette initiative à plusieurs reprises.
  • Pax Christi International est membre de la Coalition d’ONG pour la Cour criminelle internationale, qui veille à assurer une ratification à grande échelle du Traité de Rome et une mise en application efficace.
  • Pax Christi a organisé la visite de personnalités politiques et de militants d’organisations civiles de la Serbie – Monténégro au Tribunal International pour l’ex-Yougoslavie de La Haye.