Pax Christi Philippines

 

Un Miracle philippin:


À la fin de février 1986, le régime oppressif du président Marcos prit fin. Cela suite à un événement quasi miraculeux par lequel des philippins non armés sortirent par milliers, n’ayant en main que des fleurs, des sandwichs, des statues, des chapelets, des croix, sourires aux lèvres, sur la grande avenue appelée Epifanio de los Santos (EDSA) et  confrontèrent les chars et les soldats de l'armée du dictateur. Dans les quatre jours qui suivirent, ils vinrent à bout de l'armée philippine et renversèrent le dictateur Marcos sans aucune effusion de sang.

Cet événement « Edsa » est devenu fondamental dans l'histoire Philippine et est célébré chaque année comme jour de la révolution du pouvoir du peuple. L'évènement fut inspiré par l'idéal chrétien de la non-violence et une statue de Notre-Dame fut érigée plus tard à l'endroit où ce dernier eut lieu pour la remercier du rôle qu'elle a joué en inspirant une telle révolution non-violente. Cette révolution fut la première à être retramise dans les détails en mondovision. En conséquence, elle eut une incidence sur les révolutions non violentes subséquentes qu’a connues l'Europe toute entière  et ultérieurement sur ce qui eut lieu sur ce pont de destin à Moscou. Beaucoup d'autres pays de part le monde furent également influencés au cours des années suivantes par le souvenir de ce renversement du pouvoir par des gens sans pouvoirs dans la rue de Manilla prophétiquement nommée l'Epiphanie des Saints.

 

 

La Paix du cœur,

Le Cœur de la paix.

Une paix fondée sur la justice qui rend puissant et qui réconcilie.

Une paix nourrie en soin écologique et respectueuse de l'intégrité de la création.

Une paix qui soit le fruit de dialogue sincère et de solidarité authentique .

Une paix, qui en fin de compte,  est comme un don de notre Dieu.

Pour cette paix nous nous battons et travaillons,

À cette paix nous de Pax Christi – Pilipines nous engageons.