Les droits de la personne, la primauté du droit et les conflits violents  

La Déclaration universelle des droits de l’homme et les autres instruments de défense des droits de la personne sont les documents clés de Pax Christi International dans le domaine des droits de la personne. Ces instruments de défense des droits de la personne et leurs pactes sont fondés sur le respect de la dignité humaine et la non-discrimination. Oeuvrant de concert avec plusieurs autres organisations, l’objectif de Pax Christi International est de faire en sorte que les traités sur les droits de la personne aient force obligatoire partout dans le monde - tout en renforçant l’efficacité de leur mise en application.

 

Le domaine des droits de la personne

Il y a plusieurs façons d’aborder le problème des droits de la personne. : travailler pour les droits des enfants, signaler les enlèvements ou appuyer les institutions consacrées à la justice internationale. Le caractère universel des droits de la personne constitue leur fondement même et ce qui les rend si incontestables.

Pax Christi est fière de faire partie de la communauté mondiale des ONG et solidaire des personnes qui, partout dans le monde, se sont consacrées à la protection et à la promotion des droits de la personne. Bien que Pax Christi appartienne à un réseau plus grand d’organisations qui tendent vers ce même but, elle se démarque en véhiculant l’éthique et les valeurs chrétiennes, œcuméniques et interreligieuses de ses membres dans ses actions de promotion, de défense et de vulgarisation des droits de la personne.

 

Pax Christi dans le domaine des droits de la personne

Ce travail consiste à combattre les lois et les actions qui contreviennent aux droits fondamentaux de la personne comme la peine de mort et le service militaire obligatoire. Dans ce domaine, Pax Christi entreprend surtout des activités de promotion et de sensibilisation en visant l’objectif ultime d’éradiquer ces pratiques.

Œuvrer pour les droits de la personne comprend souvent la défense des droits des personnes faisant partie de minorités ou qui se trouvent à la périphérie du cercle de pouvoir traditionnel. Les peuples indigènes dépouillés de leurs terres, les femmes traitées en citoyens de deuxième classe, les enfants forcés à effectuer le service militaire et, pis encore, des pratiques de torture inhumaines, représentent seulement quelques exemples de personnes que les organisations membres de Pax Christi autour du monde essaient de défendre, par le soutien direct, l’intercession (surtout au Conseil des droits de la personne des Nations Unies), la solidarité et la prière.

Finalement, l’action dans le domaine des droits de la personne demande que nous encouragions le travail et les valeurs reliés à ces droits. Nous ne pouvons pas simplement prendre pour acquis les droits de la personne car, bien qu’ils nous soient donnés, nous devons en faire la promotion et voir à ce qu’ils soient appliqués. Afin d’encourager cette attitude chez tous, les organisations membres de Pax Christi organisent des activités qui favorisent la sensibilisation aux droits de la personne dans leurs propres communautés.