Les mines antipersonnel

De manière choquante, les mines anti personnes sont encore employées aujourd’hui. Celles-ci, et même celles du passé, continuent à produire des victimes autour du monde quotidiennement. La situation s’est un peu améliorée récemment, mais la crise perdure. Il y a travail à faire avant que les citoyens du monde puissent vivre sans cette menace.

Les mines anti personnes sont un type d’armes horrible: elles continuent à causer des dommages même après la cessation des hostilités parce qu’elles peuvent démarrer sur un simple toucher. La plupart des victimes sont des civils, en majorité des enfants. La communauté internationale doit intensifier ses efforts pour les éliminer.

La plupart des sections de Pax Christi International se sont engagées activement dans la Campagne Internationale Contre Les Mines Anti-Personnes. De nombreuses sections ont joué un rôle majeur dans les coalitions nationales, soit par un travail conjoint de plaidoirie avec des politiciens, soit en mobilisant l’opinion publique. Malgré ce succès, il reste beaucoup de travail à faire. De nombreux pays n’ont pas encore signé ni ratifié le Traité. Pax Christi International encourage la ratification généralisée du Traité d’interdiction et l’augmentation des autres programmes et ressources d’assistance aux victimes et d’éradication des mines. Plus d'infos.